Macérât de primevères

Macérât de primevères

J’ai été bien étonnée en lisant toutes les propriétés des primevères. J’ai donc décidé d’en faire un macérât huileux.

Il y  a plusieures sortes de primevères,  par exemple Primula eliator, P. veris, P. vulgaris, mais elles ont des propriétés semblables. Pimavera signifie printemps, Primula vient du latin prima, premier, car c’est une premières fleurs qui apparaissent au printemps.

Elles sont utilisées contre la toux et la bronchite mais aussi en cosmétiques contre le vieillissement de la peaux car elles détruisent les radicaux libres et les inflammations. Les fleurs, en macérât huileux sont utilisées lors de contusions, ecchymoses (bleus) et oedèmes.

Les racines sont expectorantes et diurétiques; elles réduisent les fluxions et les spasmes et contiennent des saponines et des composants du type de ceux de l’aspirine (salycilates qui proviennent du saule).

ATTENTION: Risque de dermatose chez les personnes allergiques. Usage à éviter chez les femmes enceintes ou les personnes allergiques à l’aspirine.

Fabrication

  • 1 poignée de fleurs avec quelques feuilles
  • env. 20 ml de Caprylis (selon la grandeur du bocal)
  • env. 20 ml d’huile de jojoba

Laisser les fleurs à l’air libre sécher légèrement pendant quelques heures. Couper, mettre dans un bocal désinfecté et recouvrir d’huile. Laisser macérer 3-4 semaines (ev. au soleil) avant de filtrer. Vous pouvez aussi mixer le tout au mixer et laisser au bain-marie pendant 3 * 2 heures à 40°C pour une version rapide.

Sources:

http://www.herbs2000.com/herbs/herbs_cowslip.htm

http://flore.lecolebuissonniere.eu/page124.html#Primev%C3%A8reofficinale

http://herboriste.pagesperso-orange.fr/listeplante/primevere.htm

http://www.eurekasante.fr/parapharmacie/phytotherapie-plantes/primevere-officinale-primula-eliator.html

http://jardin.colette.free.fr/spip.php?article153

Macérât de primevères