Précautions générales lors de l’usage des huiles essentielles

Précautions générales lors de l'usage des huiles essentielles

Pas facile de savoir comment utiliser les huiles essentielles sans s’intoxiquer. Bien que ce soient des produits naturels, délivrés sans ordonance, il faut respecter certaines précautions.Celles-ci sont plus ou moins bien indiquées sur les flacons ou sur les sites de vente.  Lors de ma formation d’une année par correspondance (Dr. Humana) concernant l’utilisation des huiles essentielles nous devions rédiger un article résumant les précautions générales à prendre avec les huiles essentielles. Vous trouvez ici mon résumé.

Précautions générales lors de l’usage des huiles essentielles

Dilution : Les huiles essentielles (HE) ne s’utilisent pas pures mais doivent être diluées, généralement dans une huile végétale (huile de massage, baume, huile aromatisée pour la cuisine,  etc.). Une HE est un concentré de substances actives d’une plante. Par exemple, pour obtenir une goutte d’HE  de sauge, il faut distiller le contenu d’un sac à courses de feuilles de sauge.  Lorsque vous utilisez un produit contenant de l’HE, pensez toujours à quelle quantité cela représenterait en plante fraiche. Vous ne consommeriez pas 2 ou 3 sacs de feuilles de sauge sous forme de tisane, donc  vous n’allez pas avaler plusieurs gouttes d’HE de sauge pure (neurotonic peut devenir neurotoxic !).

Application: Les molécules aromatiques des HE sont très petites et liposolubles, elles passent à travers la peau, les muqueuses digestives et respiratoires. Lors d’un bain, les pores sont dilatés et les HE pénètrent plus rapidement. Attention avec l’HE de menthe qui peut provoquer un « coup de froid ». De même, il ne faut pas appliquer d’HE sur la peau endommagée et les muqueuses.  Ne mettez jamais d’HE dans l’oreille.

Dermocausticité : Si une HE est contre-indiquée, elle l’est quelle que soit la forme d’application (diffusion, application cutanée ou voie orale). Les huiles dermocaustiques irritent la peau (attention dans les cosmétiques) mais aussi les muqueuses  du nez,  de la gorge et des yeux (attention lors de diffusion).  C’est le cas d’HE ayant l’odeur d’épices méditerranéennes  piquantes (Thym à thymol, origan etc.), de girofle et de cannelle. Là aussi une dilution à 3% maximum est conseillée.

Photosensibilisation :   Principalement les HE de citrus (orange, bergamote, kombawa etc.)  sont photo sensibilisantes mais aussi certaines plantes de la famille des apiacées (céleri, angélique, khella, cumin).  Il faut éviter toute exposition solaire 6 heures après application d’une telle HE sur la peau afin de ne pas avoir de rougeurs ou de brûlures.

Personnes à risques : Saviez-vous que certaines huiles essentielles contiennent le principe actif de l’aspirine : l’acide salicylique ? Donc comme pour les médicaments, les HE sont efficaces mais il peut y avoir des effets secondaires ou indésirables. Les HE ne doivent donc pas être utilisées chez la femme enceinte ou allaitante (il y a quelques exceptions pour certaines HE en diffusion de courte durée ou voie cutanée) ni chez les enfants de moins de 7 ans (pas par voie interne, mais seulement certaines HE douces très diluées). De même certaines HE contiennent des substances contre indiquées pour les personnes épileptiques, cardiaques, hypertendues, ayant un glaucome, ayant une hypertrophie de la prostate,  ayant des antécédents rénaux ou de maladie hépatique ou ayant des troubles de la coagulation sanguine. Certaine HE étant hormon-like, elles ne doivent pas être utilisées en cas de cancer œstrogéno-dépendant, mastose et fibrome.  Avant de conseiller ou d’utiliser une HE, contrôlez les contre-indications !

Objectif : Employer le minimum actif, soit la dose minimale suffisante pour obtenir le résultat souhaité. Le supplément est inutile, voir néfaste pour l’organisme.

 

Vous trouvez aussi sur la droite de mon blog une série de liens intéressants concernant les précautions, des recommandations mais aussi des indications sur la législation.

Précautions générales lors de l'usage des huiles essentielles