Carrés démaquillants lavables: Tendances d’Emma VS Lamazuna

Carrés démaquillants lavables: Tendances d'Emma VS Lamazuna

Je voulais passer des rondelles d’ouates  jetables aux carrés démaquillants lavables et donc réutilisables. J’ai  testé ceux de « Tendance d’Emma » et de Lamazuna.

Les lingettes démaquillantes lavables de Lamazuna:

Chez Lamazuna j’ai choisi un kit avec le filet de nettoyage, la boîte à lingettes démaquillantes et 20 lingettes pour 25 Euros.

Carrés démaquillants lavables: Tendances d'Emma VS Lamazuna

Ce qu’en dit Lamazuna: « Les lingettes démaquillantes Lamazuna sont en microfibre, un tissu ultra absorbant, sur lequel le maquillage va mieux adhérer que sur la peau. Il suffit de mouiller une lingette réutilisable à l’eau du robinet pour se démaquiller tout en douceur. »

Mon avis: ces lingettes sont super fines, moins d’un mm d’épaisseur. Donc pas du tout l’impression que je connaissais d’un gant de toilette ou d’une rondelle d’ouate. Les deux faces ont un touché légèrement différent: le blanc est super lisse, le rose très très légèrement moltonné. Si on met une eau micellaire sur la face blanche, elle coule directement par terre et n’est pas absorbée par le tissu. Il faut vraiment mettre la lingette sous l’eau et attendre pour que l’eau pénètre puis essorer la lingette. Après le passage sur le visage, le visage reste mouillé. Il faut remprendre une deuxième lingette et utiliser le côté rose pour absorber l’humidité qui reste sur le visage.

Pour ma part, j’ai pas vraiment l’impression d’avoir le visage propre en utilisant que de l’eau et cette lingette. Pourtant j’ai testé en mettant du rouge à lèvres et de l’eyeliner (non waterproof) et les deux sont partis en utilisant que la lingette et de l’eau. Ma technique: Je me savonne le visage avec un savon SAF puis je rince avec une lingette humide puis je sèche avec une deuxième lingette sèche.

J’ai testé avec un lait démaquillant mais celui-ci glisse beaucoup, il reste collé à la lingette et il faut la laisser longtemps sous le robinet pour que le produit parte.

Après le lavage en machine dans leur pochon, les lingettes peuvent rester coincées et pliées dans le pochon et il reste ensuite des plis bien marqués (voir photo). L’avantage est que ces lingettes extra fines prennent presque pas de place et sèchent vite.

Il est possible de commander ces lingettes par internet en France et en Allemagne.

Mes lingettes de « Les tendances d’Emma »

Chez « Les Tendances d’Emma » j’ai pris que les lingettes, pas de kit car je trouvais que le pochon de nettoyage était  en coton trop épais et que mes lingettes risquaient de ne pas bien sécher dedans et de moisir. Et j’avais des pochons synthétiques à la maison qui pouvaient servir pour le nettoyage en machine. J’ai pris des carrés en eucaplyptus et des carrés biface en coton.

Carrés démaquillants lavables: Tendances d'Emma VS Lamazuna

Lingette en eucalyptus

Ce qu’en dit « Les Tendances d’Emma »

« Eucalyptus:

  • Présente la douceur et la souplesse des viscoses en vous garantissant un impact écologique minime (solvant recyclable utilisé en circuit fermé et production européenne)
  • L’eucalyptus est préconisé si vous avez un maquillage prononcé ou waterproof
  • Composition 80% viscose de Tencel, 20% polyester.
  • Tissu certifié Oeko-Tex standard 100 (CQ1049/2), label garantissant l’absence de substances nocives ou pouvant nuire à la santé et à l’environnement »

Mon avis: Ces lingettes sont plus épaisses que celles de Lamazuna, donc cela ressemble plus à un gant de toilette mais la texture est différentre, très « glissante » et douce. Après le passage avec la lingette la peau est très légèrement humide, comme après un passage avec un gant de toilette en coton. Donc c’est l’avantage d’avoir besoin que de 1 lingette et pas 2 comme pour Lamanzuna. J’ai testé avec une lingette et de l’eau et le rouge à lèvres et l’eyeliner sont partis mais j’ai du frotter plus longtemps qu’avec celle de Lamazuna. Généralement je l’utilise sèche soit avec un lait démaquillant ou une eau micellaire puis je rince la lingette à l’eau tiède et l’utilise pour me rincer le visage, soit j’utilise une lingette humide pour me rincer le visage après m’être lavée avec un savon SAF.

Comme elles sont assez épaisses, il faut du temps pour qu’elles sèchent. J’ai placé mon pochon de lavage au dessus du radiateur. Après un lavage en machine dans le pochon, je place mes lingettes à plat en pile sur le radiateur pour qu’elles sèchent (nous n’avons pas de tumbler). Je retourne la pile après 2 heures pour que l’autre côté sèche aussi.  Il ne reste pas de plis.

Carrés démaquillants lavables: Tendances d'Emma VS Lamazuna

Lingette biface en coton

Ce qu’en dit « Les Tendances d’Emma »:

« Biface coton:

  • Il vous garantit de passer au lavable avec un produit entièrement naturel
  • Les douces bouclettes du coton bio sont à utiliser avec des textures fluides, le molleton de coton bio avec des laits ou du liniment
  • Il est composé de coton bio en 2 matières différentes : Molleton de coton bio d’un côté et éponge de coton bio de l’autre. Il vous permet 2 sensations selon vos envies
  • Préconisé pour les bébé aux fesses sensibles et pour les maquillages légers
  • Composition 100% coton bio fils certifiés GOTS »

Mon avis: Ces lingettes ont la même épaisseur que celles en eucalyptus. La face à bouclettes donne exactement la même impression qu’un gant de toilette en coton du commerce, le côté molleton est super doux. C’est ma texture préférée sur le visage. Là aussi il est possible avec les deux faces d’enlever le maquillage (test rouge à lèvres et eyeliner) juste avec de l’eau. Par contre il faut bien frotter avec du savon pour enlever les traces de maquillage de la lingette après. Pour ma part j’utilise plutôt un lait démaquillant ou une eau micellaire sur la lingette sèche puis je rince la lingette à l’eau courante tiède avant de la réutiliser pour rincer mon visage ou je l’utilise juste pour rincer mon visage après l’avoir savonné avec un savon SAF. J’aime beaucoup la senstion « cocon » du molleton et la peau est presque sèche après le passage avec la lingette humide, donc pas besoin de sécher avant de mettre une crème.

Là aussi l’inconvénient est le temps de séchage et la couleur blanc-beige qui n’est pas très glamour. Je les place sur le radiateur à plat après le lavage en pochon en machine pour les sécher. Il faut un peu plus les tirer pour les remettre en forme que celles en eucalyptus.

Ces lingettes peuvent se commander sur internet en France et je les ai aussi trouvées chez « Nature et Découvertes » à Sion (je ne sais pas si d’autres magasins en Suisse les vendent aussi). Je ne sais plus si j’ai payé 15 ou 18 frs par recharge de 10 carrés.

Donc pour la maison, mes préférées sont celles en coton biface pour la texture super agréable du molleton. Par contre si j’étais en voyage, je prendrais plutôt des lingettes de Lazuma qui sèchent en moins d’une nuit dans leur pochon et qui prennent moins de place.

Carrés démaquillants lavables: Tendances d'Emma VS Lamazuna